/ Administratif

Avez-vous droit à l'ASPA (et avant 65 ans) ? | AlloGaspard

L'allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA) est une aide financière destinée à compléter les salaires ou pensions de retraite modestes. Ici, vous trouverez tout pour savoir si vous ou votre proche âgé êtes éligible à cette aide, et comment en faire la demande.

Etes-vous éligible ?

Oui si :

  • vous résidez en France de manière stable (c'est-à-dire au moins 180 jours par an);
  • et vous êtes de nationalité française (ou de l'espace économique européen), ou résidez en France avec un titre de séjour depuis au moins 10 ans;
  • et vos revenus ne dépassent pas un de ces plafonds : 803,20€ mensuels si vous vivez seul(e), 1246,97€ si vous vivez en couple (Pacs, mariage ou concubinage).

Pour le calcul de ces revenus, certaines ressources sont prises en compte et d'autres non. Par exemple, comptent les revenus professionnels, les pensions de retraite, les pensions alimentaires, la pension d'invalidité, l'allocation aux adultes handicapés (AAH), mais pas les prestations familiales, l'allocation de logement sociale ou la retraite du combattant. Pour être sûr de bien calculer, retrouvez toute la liste ici.

En principe, l'ASPA s'adresse aux personnes de plus de 65 ans.

Pouvez-toucher l'ASPA avant 65 ans?

Il existe des exceptions à cette règle. Vous pouvez bénéficier de cette aide plus tôt si :

  • vous êtes ancien déporté, interné, combattant ou prisonnier de guerre.
  • ou vous pouvez justifier un taux d'incapacité permanence d'au moins 50%
  • ou vous êtes reconnu inapte au travail et atteint d'un taux d'incapacité de 50%
  • ou vous percevez une retraite anticipée pour handicap.

Si vous êtes dans l'un de ces cas, vous pouvez toucher l'ASPA avant 65 ans. Cela dépend ensuite de votre année de naissance (et oui, c'est précis!) :

  • vous pourrez la toucher à partir de 60 ans, si vous êtes né avant juillet 1951;
  • à partir de 60 ans et 4 mois, si vous êtes né entre juillet et décembre 1951 ;
  • à partir de 60 ans et 9 mois, si vous êtes né en 1952;
  • à partir de 61 ans et 2 mois, si vous êtes né en 1953 ;
  • à partir de 61 ans et 7 mois, si vous êtes né en 1954 ;
  • à paritr de 62 ans, si vous êtes né en 1955.

Combien représente cette allocation?

L'aide versée au titre de l'ASPA correspond en fait à la différence entre vos revenus et les plafonds évoqués plus haut.

Par exemple, si vous vivez seul et que vous touchez 300 euros par mois, alors vous pourrez recevoir 803,20 - 300 = 503,20€ par mois d'ASPA.

Un autre exemple, si vous vivez en couple et que vous touchez 1100 euros par mois, alors vous pourrez recevoir 1 246,97 - 1100 = 146,97€ par mois d'ASPA.

A savoir : La ministre des solidarités et de la santé a annoncé le 20 septembre 2017 une future augmentation progressive du montant de l'ASPA. On vous tient au courant dès qu'on en sait plus !

Attention : l'allocation versée est récupérable sur votre succession sur les sommes qui dépassent 39 000 € d'actif net.

Comment la demander ?

La démarche à accomplir n'est pas la même selon votre situation.

Si vous touchez une pension de retraite...

Si vous ne touchez pas de pension de retraite :

  • si vous ne pouvez pas en toucher (par exemple, si vous n'avez jamais cotisé en France) : il vous faudra faire une demande spécifique auprès de votre mairie (trouvez-la ici!)
  • si vous n'en touchez pas encore une (car vous n'avez pas encore assez cotisé), il vous faut faire la demande auprès de la caisse auquel vous êtes affilié et qui vous versera la pension une fois que vous aurez assez cotisé. Il s'agit de la MSA et de la Sécurité sociale, vous pouvez retrouver le formulaire et les adresses juste au-dessus !

Un peu perdu ? Nos conseillers AlloGaspard peuvent vous aider à faire le point sur les aides dont vous pouvez bénéficier et comment les demander !

Peut-être pourriez-vous aussi bénéficier de la CMU et des aides de l'ANAH ?