/ Administratif

L'aide sociale départementale pour financer une aide-ménagère à domicile | AlloGaspard

Votre parent âgé commence à éprouver des difficultés dans son quotidien, mais il ne souhaite pas pour autant partir en établissement ? Sachez que le département peut lui verser une aide pour financer une aide-ménagère à domicile. AlloGaspard vous explique tout sur cette mesure.

De quoi s'agit-il ?

Il s'agit d'une aide financière, versée par le département, pour financer des heures d'aide à domicile. Ces heures peuvent correspondre à :

  • l'entretien du logement et du linge,
  • la toilette et à l'habillement,
  • la préparation des repas.

Cette aide s’adresse aux personnes âgées pour lesquelles il est devenu difficile de réaliser ces tâches quotidiennes, mais n’ont pas le droit à l’allocation personnalisée d’autonomie (APA).

Qui peut en bénéficier ?

Pour avoir droit à cette aide à domicile, votre parent âgé doit être dans la situation suivante :
- être âgé de **plus de 65 ans **(ou 60 en cas d'inaptitude au travail),
- résider en France de manière stable,
- éprouver des difficultés pour accomplir des actes de la vie quotidienne mais sans être éligible à l'APA : cela se traduit par un classement en GIR 5 ou 6 dans l'évaluation de la perte d'autonomie,
- avoir des **ressources mensuelles inférieures **à 803,2€ pour une personne seule ou 1246,97€ pour un couple.

Quel est le montant de cette aide ?

Si votre parent a droit à cette aide, le département fixera un nombre d'heures d'aide à domicile en fonction de ses besoins. Cela conditionnera le montant de l'aide. Elle pourra être versée directement au service d'aide à domicile, ou bien à la personne âgée si elle emploie directement son aide à domicile.

Le nombre d’heures maximal est de 30 heures par mois, ou 48 pour un couple (si les deux personnes sont éligibles).

A savoir : pour financer une aide à domicile, votre proche peut peut-être aussi bénéficier de crédits d'impôt, et d'aides de sa caisse de retraite !

Comment en faire la demande ?

Il faudra remplir un dossier d'aide sociale départementale. Il se retire auprès de la mairie ou du Centre communal d'action sociale (CCAS) du lieu de résidence de votre parent.

A savoir : si le dossier est refusé, il est possible de déposer un recours auprès de la commission d'aide sociale départementale.

Dans tous les cas, si votre proche est usager d'un service d'aide à domicile, assurez-vous qu'il connaisse bien ses droits.

Pour aider le quotidien de votre proche à domicile, n'oubliez pas de regarder les aides de l'ANAH pour adapter son logement.