La santé des aidants, une préoccupation importante | AlloGaspard

Aider un proche est parfois vecteur d’angoisses et de stress, ce qui affecte directement la santé de l’aidant.

Lorsque le stress s’installe…

Parfois, l’inquiétude et la disponibilité à tout instant qui incombent à l’activité de l’aidant peuvent générer un tel stress que l’on peut se sentir démuni. Lorsque ce stress s’installe

Des solutions sont à votre disposition: des groupes de soutien existent. Ils sont composés de personnes traversant des expériences similaires ou bien en position de vous comprendre et de vous aiguiller (Café des aidants).

Des troubles répandus chez les aidants

Les aidants familiaux sont victimes de nombreux troubles liés à la surcharge de travail que représente parfois l’aide à un proche plus ou moins dépendant. Une étude révèle des chiffres alarmant sur les motifs principaux de consultation médicale dédiée aux aidants :

Pour 90% des aidants qui consultent un médecin, ce sont des troubles tels que l’angoisse, l’anxiété, la dépression et l’épuisement moral. Pour 48% de ces consultations, il s’agit de troubles du sommeil et pour 32% de troubles alimentaires.

La nécessité d’agir lorsque notre santé est atteinte

Il est important de demander de l’aide dès le moment où vous en ressentez le besoin. Mieux vaut ne pas attendre et laisser se développer un état dépressif qui pourra affecter tous les aspects de votre vie privée et professionnelle.

Si vous vous sentez surmenés, parlez-en à votre médecin généraliste, n’hésitez pas à envisager la psychothérapie, les médecines parallèles (sophrologie etc) ou encore la méditation. Aider son proche en perte d’autonomie est très chronophage et demande beaucoup d’énergie mais il est essentiel de conserver du temps pour soi. Pour se ressourcer et écouter ses propres besoins. Gardez à l’esprit que si votre santé et votre moral sont au plus bas, l’aide que vous apporterez à votre proche sera de moins bonne qualité tout comme les moments que vous passerez avec lui. Il est également à savoir que plusieurs aides administratives sont conçues pour vous aider à prendre des congés ou encore à financer la prise en charge ponctuelle de votre proche.

Source : Sherwood P. R., Given C. W., Given B. A., von Eye A., 2005, « Caregiver Burden and Depressive Symptoms: Analysis of Common Outcomes in Caregivers of Elderly Patients », Journal of Aging and Health, volume 17, n°2, p. 125-147, avril.