/ Administratif

Tout savoir sur la prestation de compensation du handicap (PCH) | AlloGaspard

Vous ou l'un de vos proches êtes en situation de handicap ? La PCH est une aide financière du département qui peut vous concerner.

Qui peut en bénéficier ?

Déjà, il faut résider en France de manière stable et régulière. A savoir cependant qu’il existe une exception pour les personnes hébergées en établissement de santé situé en Belgique, au Luxembourg, en Allemagne, en Suisse, en Italie ou en Espagne.

Les autres critères dépendent de votre degré d’autonomie. Vous pourrez toucher la PCH, si vous éprouvez soit :

  • une difficulté absolue pour la réalisation d'une activité (mobilité, entretien personnel, communication, tâches et exigences générales et relations avec autrui). Absolu signifie que vous ne pouvez pas du tout réaliser cette activité vous-même.
  • soit une difficulté grave pour la réalisation d'au moins 2 de ces activités listées au-dessus. Grave signifie que vous ne pouvez la réaliser que de façon altérée et difficile.

Il y a également des conditions d’âge : pour la première demande, vous devez avoir en principe moins de 60 ans (car après, vous dépendez probablement de l’APA. Il existe cependant deux exceptions :

  • si vous remplissiez les conditions nécessaires pour la percevoir avant 60 ans (mais que vous n’en aviez pas fait la demande). Dans cette hypothèse, vous pouvez demander la PCH avant vos 75 ans.
  • si vous exercez toujours une activité professionnelle après 60 ans.

A savoir : il n’y a pas de condition de ressources pour toucher la PCH. Mais il existe une participation laissée à votre charge selon votre niveau de ressources (de l’année précédente) :

  • les dépenses sont prises en charge à 100 % si vos ressources sont inférieures à 26 579,92 € par an,
  • à 80 % si elles sont supérieures à ce montant.

Attention : certaines ressources sont exclues de ce calcul, comme les revenus professionnels, votre retraite versée par un régime obligatoire, votre allocation de chômage, vos prestations familiales, vos allocations logement. Retrouvez toute la liste ici.

Que permet-elle de financer ?

La PCH comprend en fait 5 différentes formes d'aides, qui permettent de financer certaines dépenses dans la limite de différents plafonds.

  • Aide humaine: pour rémunérer un service d’aide à domicile ou dédommager un aidant familial ;
  • Aide technique : achat ou location de matériel pour compenser le handicap ;
  • Aide à l’aménagement du logement : réaliser des travaux pour compenser vos limitations d’activité, ou financer votre déménagement s’il est nécessaire. A noter que pour cette aide, vous pouvez aussi bénéficier d’aides de l’ANAH.
  • Aide au transport : aménagement du véhicule et surcoûts liés aux trajets (pour en bénéficier, il faut être titulaire du permis portant la mention d’un poste de conduite adapté).
  • Aides spécifiques ou exceptionnelles : cela peut être des dépenses ponctuelles, par exemple les frais d’entretien d’un fauteuil roulant ou de réparations d’un lit médicalisé.
  • Aide animalière : acquisition et entretien d’un animal participant à votre autonomie (et éduqué par des éducateurs qualifiés).

Chacune de ces aides permet de financer des dépenses dans la limite de certains plafonds. Retrouvez les-tous ici. Pour certaines dépenses, le niveau de remboursement diffère par exemple selon que l'aide figure ou non sur la liste des produits et prestations remboursables (LPPR) par la Sécurité sociale.

Comment faire la demande ?

Si la PCH vous concerne, vous devez compléter ce formulaire et l’envoyer en lettre recommandée avec accusé de réception à la maison départementale des personnes handicapées de votre département (trouvez-la ici !).

Votre demande va ensuite être évaluée par une équipe pluridisciplinaire, qui va élaborer un plan personnalisé de compensation. Il sera ensuite transmis à la commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées qui rendra sa décision dans un délai de 4 mois.
A savoir : S’ils ne répondent pas durant plus de 4 mois, cela veut dire que votre demande n’est pas acceptée.

Appelez-nous au 01.79.73.34.56 pour faire un point sur votre situation et identifier les aides dont vous pourriez bénéficier !